fine


fine

fine [ fin ] n. f.
XIXe; de 2. fin
Eau-de-vie de raisin de qualité supérieure. cognac. Fine champagne (la Champagne désignant une région autour de Cognac). Une bouteille de fine. Verre de fine. Garçon, une fine ! Une fine à l'eau. ⊗ HOM. Fines, finn.

fine nom féminin (de eau-de-vie fine) Eau-de-vie naturelle (vin, cidre) de grande qualité provenant d'une région déterminée. ● fine (homonymes) nom féminin (de eau-de-vie fine) fine adjectif féminin fines nom féminin pluriel Finn nom masculinfin, fine adjectif (latin finis, le degré suprême) Qui a très peu d'épaisseur : Petite pluie fine. Elle a les doigts fins. Qui est d'une grande délicatesse, qui n'est que légèrement marqué : Un visage aux traits fins. Qui est d'une qualité supérieure par la délicatesse de son travail, la recherche, la légèreté, la sélection des matériaux, etc. : De la lingerie fine. Des vins fins. Se dit des organes des sens capables de percevoir des impressions très légères : Il a l'ouïe fine. Qui est subtil, spirituel : Une remarque très fine. Il est très fin et comprendra. Qui est remarquable en son genre ; subtil, délicat, raffiné : Un fin gourmet. Indique devant un nom ce qu'il y a de plus reculé, d'extrême : Le fin fond, le fin mot. Bijouterie Se dit des perles et des pierres naturelles employées en joaillerie, à l'exception des diamants, rubis, saphirs et émeraudes, dénommés pierres précieuses. Métallurgie Se dit d'un métal précieux de grande pureté. ● fin, fine (citations) adjectif (latin finis, le degré suprême) François, duc de La Rochefoucauld Paris 1613-Paris 1680 On peut être plus fin qu'un autre, mais non pas plus fin que tous les autres. Maximes fin, fine (expressions) adjectif (latin finis, le degré suprême) Avoir l'air fin, avoir l'air ridicule à la suite d'une déception, d'une erreur, etc. Familier et ironique. C'est fin !, c'est malin, intelligent. Jouer au plus fin (avec quelqu'un), essayer de le tromper en se montrant plus astucieux que lui. Bois fin, bois précieux. Constante de structure fine, constante universelle sans dimensions qui mesure l'interaction entre une particule chargée et le champ électromagnétique. (Elle vaut environ 1°137.) Structure fine, séparation d'un niveau atomique en deux (ou plusieurs) niveaux d'énergies voisins. (Une raie spectrale n'est jamais rigoureusement monochromatique ; elle comporte en fait plusieurs raies de fréquences très voisines qu'un appareil à plus fort pouvoir de résolution permet de distinguer.) ● fin, fine (homonymes) adjectif (latin finis, le degré suprême) faim nom féminin feins forme conjuguée du verbe feindre feint forme conjuguée du verbe feindre fin nom féminin Finn nom masculin fine fine nom féminin fines nom féminin pluriel Finn nom masculinfin, fine (synonymes) adjectif (latin finis, le degré suprême) Qui a très peu d'épaisseur
Synonymes :
- délié
- fuselé
- grêle
- ténu
Contraires :
Qui est d'une grande délicatesse, qui n'est que légèrement marqué
Contraires :
- accusé
- empâté
- épais
- marqué
Qui est d'une qualité supérieure par la délicatesse de son...
Synonymes :
- extra (familier)
- supérieur
Contraires :
- inférieur
Se dit des organes des sens capables de percevoir des...
Synonymes :
- acéré
- aiguisé
- perçant
Qui est subtil, spirituel
Synonymes :
- futé
- pénétrant
Contraires :
- piètre
Qui est remarquable en son genre ; subtil, délicat, raffiné
Synonymes :
- délicat
- raffiné
Contraires :

fin, fine
adj., n. m. et adv.
rI./r
d1./d D'une qualité extrême par le degré de pureté, de perfection, etc. Or fin.
Fines herbes (ciboulette, marjolaine, etc.), utilisées en cuisine pour leur odeur ou leur saveur subtile.
|| n. m. Le fin: la proportion de métal précieux qui se trouve dans un alliage. Une bague d'or à 90 % de fin.
d2./d D'une qualité supérieure. Linge fin. épicerie fine.
|| Recherché. Un souper fin.
(Québec) Avoir l'air fin: être distingué.
|| Partie fine: partie de plaisir.
|| n. m. Loc. Le fin du fin: ce qu'il y a de mieux dans le genre.
d3./d (Québec) Bien conçu, pratique. C'est fin ce système de classement.
rII./r
d1./d D'une grande sensibilité (en parlant des sens). Avoir l'ouïe fine.
Fig. Avoir le nez fin: être sagace, intuitif.
d2./d Doué ou marqué de perspicacité, de subtilité, de délicatesse. Une intelligence fine. Une remarque fine. Des gestes fins.
|| n. m. Jouer au plus fin avec qqn, rivaliser d'adresse, de ruse avec lui.
|| Intelligent, dégourdi.
d3./d (Québec) Gentil, serviable. être fin avec qqn.
C'est fin d'être venu.
rIII/r
d1./d Constitué d'éléments très petits. Sel fin. Une pluie fine.
d2./d Qui est menu, ténu. Fil fin. Trait fin.
adv. écrire fin.
|| Effilé. Pointe fine.
d3./d Dont la forme élancée, le dessin délié donnent une impression d'élégance, de délicatesse. Visage aux traits fins.
|| Délicatement formé, ouvragé. Dentelle fine.
d4./d De très faible épaisseur. Fine pellicule. Verre fin.
rIV./r
d1./d Qui est à l'extrême, au plus secret. Habiter le fin fond du pays.
Le fin mot d'une chose, son motif véritable ou caché; ce qui en donne enfin toute l'explication.
d2./d adv. Tout à fait. Nous voici fin prêts.
————————
fine
n. f. Eau-de-vie naturelle supérieure.
Fine champagne, d'une région proche de Cognac.

FINE, subst. fém.
Eau-de-vie de qualité supérieure obtenue à partir de vin ou de cidre. Vieille fine, verre de fine. Il descendit à la cuisine, prit la bouteille de fine dans le buffet (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, St-Antoine, 1883, p. 199). Il se reversa un peu de fine 1811, fit claquer sa langue (DRUON, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 53).
P. méton. Verre de fine. Mme Migeon se sentait un peu saoule après deux fines (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 170).
[Avec déterm. désignant la région de provenance ou la marque] Il a bu deux bouteilles de vin de Saumur, quatre verres de fine Napoléon (BARRÈS, Cahiers, t. 9, 1912, p. 321). Fine Calvados, fine Béziers. Fine champagne. V. champagne1 A p. méton.
Rem. On relève except. fine-champagne (T. BERNARD, Sur les grands chemins, Paris, Ollendorff, s.d. [1911], p. 54).
Prononc. :[fin]. Étymol. et Hist. 1868 fine champagne [cité dans un texte angl.] (G. A. SALA, Notes et Sk. Paris Exhib. 167 ds NED Suppl.2); 1877 (GONCOURT, Journal, p. 1204); 1877 fine (A. DAUDET, Nabab, pp. 147-148). Substantivation au fém. de l'adj. fin apr. ell. du subst. eau-de-vie. Fréq. abs. littér. : 3 247. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 3 149, b) 5 652; XXe s. : a) 6 566, b) 4 143.

fine [fin] n. f. 2. Fin. aussi Fines.
————————
2. fin, fine [fɛ̃, fin] adj.
ÉTYM. 1080, sens II.; lat. finis « fin », pris adjectivement.
———
I (XIIe).
1 Vx (toujours avant le nom). Extrême; qui est au bout, à la fin. — ☑ Loc. mod. Le fin fond (cit. 16) des bois. || Il est allé se loger au fin fond de la banlieue ( Loin). — ☑ Le fin mot d'une histoire, le dernier mot, le mot qui donne la clé du reste. || Voilà le fin mot de cette étrange conduite, le motif secret et véritable.
N. m. Rare. || Le fin d'une affaire.
1 Dans tous les cas, je saurai le fin de cette affaire et trouverai peut-être une occasion de faire peur à cette Mme de Rênal, qui ne nous estime point (…)
Stendhal, le Rouge et le Noir, II, XXXVII.
Vx. || Le fin bout de qqch.
Régional (Canada). || La fine pointe.Fig. || À la fine pointe des recherches.
2 Adv. Complètement, tout à fait.
Cour. || Fin prêt. || Elle est fin prête.Régional ou par plais. || Fin saoul. || Elle voit « fin clair » (Claudel).
2 Quand vous reviendrez de votre tour de France, la maison sera fin prête, dit Nadine.
S. de Beauvoir, les Mandarins, IV, p. 214.
———
II Qui présente un caractère de perfection.
1 Concret (avant ou après le nom, dans quelques expressions). Très pur. Affiné, pur, raffiné. || Or fin.N. || Le fin d'une monnaie d'or ou d'argent : le poids d'or ou d'argent pur qui se trouve dans un alliage. || Un kilogramme d'or à 9/10e de fin ( Titre).
Pierres, perles fines. Précieux.
Fine fleur. || La fine fleur de la farine. — ☑ Fig. La fine fleur : ce qu'il y a de plus précieux, de plus choisi. || La fine fleur d'une société. Élite.
3 Il peut aimer violemment, mais il n'aura jamais cette fine fleur de manières qui distinguait Lauzun (…)
Balzac, les Chouans, Pl., t. VII, p. 966.
4 (…) veux-tu voir Mme d'Agoult, qui reçoit la fine fleur des grands esprits ?
G. Sand, Lettres inédites, in A. Maurois, Lélia, VII, IV.
(En général après le nom). Qui est de la matière la plus choisie, la meilleure (par oppos. à commun, ordinaire). || Toit d'ardoise (cit. 1) fine. || Habit de drap (cit. 1) fin. || Robe de laine fine (→ Effacer, cit. 13). || Lingerie fine. || Blanchissage de linge fin, ou, n. m., de fin (→ ci-dessous, cit. 6.1). || Couleurs fines. || Épicerie fine. || Un fin morceau. || Souper fin. || Chère fine. || Vins fins. || Beurre fin et beurre extra-fin. Par ext.Partie (cit. 29) fine : partie de plaisir. Galant.REM. Dans ce sens l'antéposition de l'adj. est soit archaïque (cit. 5), soit expressive (cit. 6 et 7).
5 (…) le fin lin et la pourpre sont ses vêtements.
Fénelon, l'Éducation des filles, XIII.
6 (…) assoupi par la digestion du fin déjeuner qu'il avait fait.
Zola, la Terre, I, II.
6.1 De loin, au milieu de la file noire des autres devantures, sa boutique lui apparaissait toute claire, d'une gaieté neuve, avec son enseigne bleu tendre, où les mots : Blanchisseuse de fin, étaient peints en grandes lettres jaunes.
Zola, l'Assommoir, t. I, p. 166.
7 (…) je la paie d'un gobelet de vin et d'un fin morceau, lièvre, lapin, oie, voire geline ou chapon.
France, la Rôtisserie de la reine Pédauque, Œ., t. VIII, p. 15.
Eau-de-vie fine, ou, n. f. (XIXe), fine : eau-de-vie naturelle de qualité supérieure. || Fine champagne (la Champagne désignant une région autour de Cognac). || Fine Calvados, fine Béziers.
8 C'est une fine champagne de 1820. Tu peux goûter (…) C'est fin, c'est net, c'est léger (…) le temps de ces merveilles est passé. On a le palais gâté par l'eau-de-vie lourde et colorée de tes bouteilles bien habillées (…)
J. Chardonne, les Destinées sentimentales, p. 61.
8.1 Dignimont tira de sa réserve une respectable bouteille de fine.
Francis Carco, Nostalgie de Paris, p. 207.
8.2 — Goûtez-moi ça, je vous prie. D'abord, la fine paraît presque fade, puis elle répand en vous une incroyable verdeur. Nous saluons d'une inclinaison de la tête l'alcool mémorable.
André Hardellet, Lourdes, lentes…, p. 95.
Huîtres fines.N. f. || Des fines(-)de(-)claire ( Claire).
N. m.Loc. Le fin du fin : ce qu'il y a de mieux dans le genre. Nec plus ultra. || Le fin du fin en, de la politique.
9 C'est là savoir le fin des choses, le grand fin, le fin du fin.
Molière, les Précieuses ridicules, 9.
10 Et que le fin du fin ne soit la fin des fins (…)
Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, III, 6.
(Odeur, parfum). || Arôme fin et pénétrant (→ Champignon, cit. 1).(1829; herbes fines, 1690). || Fines herbes (c'est-à-dire « au parfum subtil ») : herbes odoriférantes employées en cuisine. Assaisonnement. || Omelette aux fines herbes.
11 Voici la drogue (…) singulièrement odorante, à ce point qu'elle soulève une certaine répulsion et des velléités de nausée, comme le ferait, du reste, toute odeur fine et même agréable, portée à son maximum de force et pour ainsi dire de densité.
Baudelaire, les Paradis artificiels, « Poème du hachisch », III.
2 (Abstrait; surtout après le nom). D'une extrême acuité. Sensible. || Avoir l'oreille fine. || Odorat fin. Par anal. et fig.Avoir le nez (cit. 47) fin : avoir du flair (→ Nez creux).Par anal. || Un fin voilier, sensible au moindre souffle de vent.
Fig. Qui discerne les moindres rapports des choses. Délié, perspicace, sagace, subtil. || Un esprit fin, très fin, assez fin (→ Critique, cit. 4). || Un tact fin (→ Avoir, cit. 25). || Sens artistique très fin (→ Amenuisement, cit. 2).
12 Les esprits fins sont ceux qui remarquent par la raison jusques aux moindres différences des choses (…)
Malebranche, De la recherche de la vérité, II, II, VIII, in Littré.
Qui marque de la subtilité d'esprit, une sensibilité délicate. || Une pensée fine. || Observations, aperçus justes et fins (→ Assentiment, cit. 8; esprit, cit. 112). || Jouissances fines (→ Assouvissement, cit. 2). || Raillerie fine et délicate (→ Attique, cit. 3).Par ext. Piquant, spirituel. || Un regard fin. || Physionomie fine. || Sourire fin (→ Coquet, cit. 13).(Antéposé). || Une fine plaisanterie (→ Attique, cit. 7).
13 L'amour (…) ce n'est pas ce sentiment fin, élevé, délicat et choisi qui faisait mettre le genou en terre devant une statue de Praxitèle ou une madone de André del Sarte (…)
Th. Gautier, Souvenirs de théâtre…, p. 32.
14 Vingt fois l'heure, Zazou prouve qu'il a le sens de l'humour, et du plus fin et du plus retors.
G. Duhamel, les Plaisirs et les Jeux, II, XI.
3 Qui est appliqué avec précision et exactitude; qui est établi d'après les caractères les plus différenciés de son objet (en parlant d'un calcul, d'une estimation, etc.). || « L'élaboration d'une fiscalité très fine » (J.-P. Courthéoux, la Politique des revenus, p. 63). || On obtient ainsi une analyse plus fine du phénomène.
Math. || Topologie plus fine qu'une autre, filtre plus fin qu'un autre.
4 (Personnes). Qui excelle dans une activité réclamant de l'adresse et du discernement. Adroit, habile.(Dans des syntagmes figés, des expressions : avant le nom).Une fine lame : un escrimeur habile (→ Égratignure, cit. 2). || Un fin joueur. || Fin limier. || Fin connaisseur. || Fin gourmet (syn. : bec fin, fine gueule).
Par ext. D'une habileté qui s'accompagne de ruse. Astucieux, averti, avisé, clairvoyant, diplomate, finaud, futé, habile, malin, retors, rusé, subtil.(Dans des syntagmes : avant le nom). || Fin matois. || Fin compère. || Fin renard.Fine mouche (cit. 16, 17).(En épithète après le nom et en attribut). || C'est un homme assez fin, très fin. || Il n'est pas très fin, pas des plus fins (→ Affaire, cit. 67).
15 Le vrai moyen d'être trompé, c'est de se croire plus fin que les autres.
La Rochefoucauld, Maximes, 127.
16 (…) Maint vieux chat, fin, subtil et narquois (…)
La Fontaine, Fables, XII, 8.
17 Ce gros homme à la tête de sanglier et dont l'appétit devait devenir célèbre dans une société où tout le monde dévorait, était cependant fin jusqu'à la rouerie et prêt à toutes les souplesses.
Louis Madelin, Hist. du Consulat et de l'Empire, Le Consulat, VII, p. 94.
18 Rassurée par le son de leurs voix, elle raisonnait en Léa d'autrefois, perspicace, fine à la manière des paysans fins.
Colette, la Fin de Chéri, p. 102.
18.1 Il a raison, dit le père. On n'a pas été fins ! Faudra surveiller ça des Gardettes.
J. Giono, le Grand Troupeau, Pl., t. I, p. 585.
Loc. Fin comme l'ambre (cit. 2). || Bien fin qui l'attrapera ! — ☑ Jouer au plus fin. Finasser.
18.2 (…) la finesse consiste parfois à ne pas jouer au plus fin.
F. Mauriac, Bloc-notes 1952-1957, p. 189.
N. m.Faire le fin : se prétendre rusé, malin.
Par ext. (actes, conduites). || Une fine manœuvre. || La parade est fine. Iron. || C'est fin, ce que tu as fait là ! Malin, intelligent.
5 Régional (Canada). Aimable, gentil.
———
III
A (XVIIe). Concret. En général après le nom.
1 Dont les éléments sont très petits; très petit (élément). Menu. || Sable fin (→ Argenté, cit. 6; étoiler, cit. 3). || Poudre fine, presque impalpable. || Sel fin. || Pluie fine (→ Appui, cit. 17; arroser, cit. 5; chair, cit. 34).(Antéposé). || De fines gouttelettes.Petits pois fins, extra-fins.N. f. pl. || Les fines. Fines.
2 Qui est extrêmement délié. Allongé, élancé, étroit, svelte. || Aiguille fine. || Fil fin.(Antéposé). || De fines veines bleues (→ Blancheur, cit. 2).Branches fines (→ Bourgeon, cit. 1). || Herbe fine (→ Arrosage, cit. 1). || Cheveux fins et soyeux (→ Brouillard, cit. 9).Fin comme un cheveu (→ Capillaire, I.) : ténu. Mince avec élégance. || Contours fins et gracieux. Beau. || Taille fine (→ Bon, cit. 31; catalogue, cit. 2). || Mains, jambes, attaches fines. || Visage aux traits fins.
19 Le temps, qui change si malheureusement les figures à traits fins et délicats, embellit celles qui, dans la jeunesse, ont des formes grosses et massives (…)
Balzac, les Petits Bourgeois, Pl., t. VII, p. 137.
Très aigu. Ténu. || Pointe fine (→ Émousser, cit. 1). || Oiseau au bec fin. Becfin. || Plume fine, et, par ext., écriture (cit. 7) fine. || Pinceau fin, et, par ext., touches fines.(Antéposé). || Fins dégradés de ton.Fig. Difficile à percevoir. || Fines nuances de la pensée (→ Aristocrate, cit. 1; épouser, cit. 13).
Mince (par oppos. à épais). Délicat, léger, mince. || Tissu fin (→ Baume, cit. 5). || Dentelle fine. || Voile fin. Vaporeux. || Fin comme une toile d'araignée. Arachnéen. || Papier fin (→ Papier de soie). || Verres fins. Mousseline. || Grain fin. || Peau fine. Doux (→ Étinceler, cit. 8). || Souliers fins.
3 (Personnes). Qui est délicat, élégant (cit. 4) dans son allure, dans ses manières, ses mœurs… || Nature d'élite (cit. 5) fine, distinguée.
B Adv. a (Sens 1.). || Moudre fin, très fin.
b (Sens 2.). || Filer fin.
c (Billard). || Prendre fin sa bille. || Jouer fin sur la rouge (par oppos. à jouer gros) : effleurer à peine la bille.
Autom. || Passer fin, tout près.
CONTR. Premier. — Gros, grossier, inférieur. — Balourd, béotien, bête, butor, inepte, lourd, niais, simple, simplet, sot, stupide. — Épais, empâté, gros…
DÉR. Finage, finerie, finet, finette, fignoler, finasser, finaud, finement, finesse.
COMP. Affiner, raffiner. — Extra-fin, superfin, surfin.
HOM. (Du masc.) Faim, 1. fin; formes du v. feindre. — (Du fém.) Finn.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fine — (f[imac]n), a. [Compar. {finer} (f[imac]n [ e]r); superl. {finest}.] [F. fin, LL. finus fine, pure, fr. L. finire to finish; cf. finitus, p. p., finished, completed (hence the sense accomplished, perfect.) See {Finish}, and cf. {Finite}.] 1.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Fine — may be: * An adjective meaning attractive, sexy, physically attractive, beautiful etc.Legal* Fine (penalty), financial punishment * Fine of lands, an obsolete type of land conveyance * Fine on alienation, money paid to the lord by a tenant when… …   Wikipedia

  • Fine — ist der Familienname folgender Personen: Anne Fine, britische Schriftstellerin Charles H. Fine, Professor und Buchautor David Fine (Musikmanager) (1929–2005), südafrikanischer Musikmanager David Fine (Schauspieler) (* 1955), US amerikanischer… …   Deutsch Wikipedia

  • fine — FÍNE s.n. (livr.) Sfârşit. ♢ loc. adv. În fine = a) în sfârşit; b) în concluzie. – Din it. fine, fr. fin, enfin. Trimis de LauraGellner, 11.05.2004. Sursa: DEX 98  FÍNE s. 1. v. capăt. 2 …   Dicționar Român

  • fine — Ⅰ. fine [1] ► ADJECTIVE 1) of very high quality. 2) satisfactory. 3) in good health and feeling well. 4) (of the weather) bright and clear. 5) (of a thread, filament, or hair) thin. 6) of delicate or intricate w …   English terms dictionary

  • fine — fine1 [fīn] adj. finer, finest [ME fin < OFr < ML finus, for L finis, an end, limit: see FINISH] 1. Obs. finished; perfected 2. superior in quality; better than average; excellent; very good [a fine sample] 3. of exceptional character or… …   English World dictionary

  • fine — 1 n [Anglo French fin fine & Medieval Latin finis end, boundary, agreement, payment for release or privilege, monetary penalty, from Latin finis end, boundary] 1: a sum imposed as punishment for an offense compare restitution 2: a forfeiture or… …   Law dictionary

  • fine (1) — {{hw}}{{fine (1)}{{/hw}}A s. f. 1 Punto, momento terminale: eccoci alla fine del cammino; la fine del mondo | Essere in fin di vita, in punto di morte | Dare, porre fine a qlco., terminarla | Alla –f, finalmente | Alla fine dei conti, (fig.)… …   Enciclopedia di italiano

  • FINE — was created in 1998 and is an informal association of the four main Fair Trade networks: *F Fairtrade Labelling Organizations International (FLO) *I International Fair Trade Association (IFAT) *N Network of European Worldshops (NEWS!) and *E… …   Wikipedia

  • fine — [adj1] excellent, masterly accomplished, aces*, admirable, attractive, beautiful, capital, choice, cool*, crack*, dandy*, elegant, enjoyable, exceptional, expensive, exquisite, fashionable, first class, first rate, first string, five star*, gilt… …   New thesaurus


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.